BIBLIOGRAPHIE

les ouvrages de Roland Dubillard sont disponibles sur le site des éditions Gallimard :
Gallimard.fr-Roland-Dubillard

THÉÂTRE

Si Camille me voyait... suivie de  Naïves Hirondelles ,1962, Gallimard (coll. Blanche), rééditée en 1971 (avec  Les Crabes  ou  Les hôtes et les hôtes , coll. « Le manteau d’Arlequin »), et en 1997, Mercure de France (coll. «Le petit Mercure») et en 2005 (FOLIO JUNIOR).

Si Camille me voyait...suivie de Naïves Hirondelles,1962, Gallimard (coll. Blanche), rééditée en 1971 (avec Les Crabes ou Les hôtes et les hôtes, coll. « Le manteau d’Arlequin »), et en 1997, Mercure de France (coll. «Le petit Mercure») et en 2005 (FOLIO JUNIOR).

Naïves Hirondelles , Gallimard (coll. blanche 1962, rééd. en 1971), (coll. «Le manteau d’Arlequin» 1979, 1986, 1992 et 1995), et (folio théâtre 2004).

Naïves Hirondelles, Gallimard (coll. blanche 1962, rééd. en 1971), (coll. «Le manteau d’Arlequin» 1979, 1986, 1992 et 1995), et (folio théâtre 2004).

Le Jardin aux betteraves , Gallimard, 1969, 2002 (coll. « Le manteau d’Arlequin »).

Le Jardin aux betteraves, Gallimard, 1969, 2002 (coll. « Le manteau d’Arlequin »).

La Maison d’os , Gallimard (coll. Blanche), 1966, rééd. en 1979 et 1991 et 2012.

La Maison d’os, Gallimard (coll. Blanche), 1966, rééd. en 1979 et 1991 et 2012.

...Où boivent les vaches , Gallimard, 1973 (coll. « Le manteau d’Arlequin »), rééd. en 1991 et 2008.

...Où boivent les vaches, Gallimard, 1973 (coll. « Le manteau d’Arlequin »), rééd. en 1991 et 2008.

Les Diablogues , L’Arbalète, 1976, rééd. Gallimard (coll. « Folio ») en 1998 et 2013.

Les Diablogues, L’Arbalète, 1976, rééd. Gallimard (coll. « Folio ») en 1998 et 2013.

Les Nouveaux Diablogues , L’Arbalète, 1988, rééd. Gallimard (coll. « Folio ») en 1998 et 2013.

Les Nouveaux Diablogues, L’Arbalète, 1988, rééd. Gallimard (coll. « Folio ») en 1998 et 2013.

Il ne faut pas boire son prochain , Gallimard, 1997

Il ne faut pas boire son prochain, Gallimard, 1997

Le Gobe-douille et autres Diablogues, Gallimard, (coll. Folio Junior), 2000.

Le Gobe-douille et autres Diablogues, Gallimard, (coll. Folio Junior), 2000.

Le Bain de Vapeur, 2008.

Le Bain de Vapeur, 2008.

La Leçon de piano et autres Diablogues , Gallimard, (coll. Folio plus classiques), 2009.

La Leçon de piano et autres Diablogues, Gallimard, (coll. Folio plus classiques), 2009.

Madame fait ce qu'elle dit,  2008 .

Madame fait ce qu'elle dit, 2008.

Les Chiens de conserve, édition critique établie par Robin Wilkinson, dans la revue Organon 1986 (Spécial Dubillard), CERTC, Université Lumière-Lyon II, 1986. Avec le texte radiophonique et une adaptation pour le cinéma

POÈSIE

Je dirai que je suis tombé  suivi de La Boîte à outils Collection Poésie/Gallimard, 1966, rééd. en 1996 et 2017

Je dirai que je suis tombé suivi de La Boîte à outils Collection Poésie/Gallimard, 1966, rééd. en 1996 et 2017

Je dirai que je suis tombé  suivie   de  La boîte à outils Gallimard, coll. Blanche, 2003.

Je dirai que je suis tombé suivie de La boîte à outils Gallimard, coll. Blanche, 2003.

Carnets en marge   - 50 ANS DE JOURNAL   (1947-1997), Gallimard, 1998.

Carnets en marge
- 50 ANS DE JOURNAL
(1947-1997), Gallimard, 1998.

NOUVELLES ET RÉCITS

Olga ma vache  avec  Les Campements  et  Confessions d ’un fumeur de tabac français , Gallimard (coll. Blanche), 1974, rééd. en 1993 (coll. « L’imaginaire »).

Olga ma vache avec Les Campements et Confessions d ’un fumeur de tabac français, Gallimard (coll. Blanche), 1974, rééd. en 1993 (coll. « L’imaginaire »).

Confession d'un fumeur de tabac , Gallimard (coll. Folio), 2005.

Confession d'un fumeur de tabac, Gallimard (coll. Folio), 2005.

Le Père de famille, dans : Les Cahiers, 1994-1995, revue trimestrielle de la Comédie-Française, n°13, automne 1994, éd. P.O.L.

Livre à vendre, en collaboration avec Philippe de Chérisey, Éditions de Paris, 1956, reédité en 1977 chez Jean-Claude Simoën.

ESSAI

Méditation sur la difficulté d’être en bronze, Julliard, 1972, rééd. en 1999 chez Jean-Michel Place.

SCÉNARIOS 

L’Affaire Manet, de Jean Aurel et Roland Dubillard, par Jean Aurel (prix du Meilleur film biographique à la Biennale de Venise, 1951) et publié dans l’Avant-scène cinéma, n° 77, 1968.

À peine on s'est croisés

Les Chiens de conserve

TEXTES INÉDITS

Les Chiens sous la minuterie, 1986.

Le Rôti de veau, farce en un acte.

De nombreux Diablogues.
 
Pièces datant de 1943 : X assasine à minuit trente, Le Martyre de sainte Agnès, Conjoncture, Androm, L’Art du mélodrame.

Roman radiophonique

Aller-retour, 1978, écrit avec Romain Weingarten, chacun rédigeant alternativement un chapitre.

NOUVELLES 

La Tête Couronnée, 1951.

L'Épisode, 1956.

Autres Textes 

Textes autobiographique (illustrant le goût de l'auteur pour la mystification), des années 1940 aux années 1990.
Astoire, oeuvre inachevée (autobiographique et nourrie de considérations sur le théâtre).
Nombreux dessins à l'encre (environs quatre cents).

Poésie

Nombreux poèmes, des années 1940 aux années 20.

ŒUVRES TRADUITES

Anglais

Naïves Hirondelles ; trad. Barbara Wright, Londres, Calder and Boyars, 1969.

The Swallows (Naïves Hirondelles) ; trad. Mel Howard, New-York, Grove Press, Inc., 1986.

The House of Bones (La Maison d’os) ; trad. Barbara Wright, Londres,Calder and Boyars, 1971.

The Beet Garden (Le Jardin aux betteraves) ; trad. Robin Wilkinson (inédit).
Diablogues ; trad. William Page, FRENCH CULTURAL SERVICES ; NEW YORK CITY, 2001

Allemand

Naive Tauben (Naïves Hirondelles) : trad.‘ Elmar Tophoven, Munich, Vienne, Bâle, Theaterverlag Kurt Desch.

Das Knochenhaus (La Maison d ’os), Theaterverlag Kurt Desch.

Der Rübengarten (Le Jardin aux betteraves) : trad. Eugen Helmle,

Francfort-sur-le-Main, Verlag der autoren, 1969.

Italien

Ingenue rondine (Naïves Hirondelles) : trad. Maria d’Este, Turin,Einaudi, 1965.

Des traductions existent également dans les langues suivantes : espagnol, portugais et japonais.