PORTEURS DE LA SARD

MARIA MACHADO

mariam.jpg

Aactrice et metteure-en-scène d'origine allemande. Après plusieurs années de théâtre de répertoire en Allemagne, Maria Machado s'installe en 1965 à Paris où elle travaille avec François Périer, Romain Gary, Georges Vitaly, André Barsacq, Roger Blin, Andréas Voutsinas, Werner Schroeter et Roland Dubillard.

Àu cinéma elle tourne en Amérique, en Angleterre et en Allemagne avec Billy Wilder, Jules Dassin, Otto Preminger, Anthony Waller, Gêne Saks, en France avec Nina Companeez, René Allio, René Clément et incarne Ewa Braun, la mère d'Eliane, interprété par Isabelle Adjani dans " l'été meurtrier " de Jean Becker.Elle monte et joue au Festival d'Avignon " Je dirai que je suis tombé " au Lycée St. Joseph en 1998 et" Si Camille me voyait " et des Fragments de " Madame fait ce qu'elle " dit au Théâtre du Chène Noir en 2004, reprise du festival Dubillard au Théâtre du Rond-Point.

En 2008 -2009 Maria Machado fait partie de l'équipe de Krzysztof Warlikowski en Pologne et s'initie à la mise en scène.

 partir de 2010, elle associe la Compagnie Tangente à Lumières des Cinés, association essonnienne pour des projets socio-culturels et éducatifs qui rencontrent le soutien de L'Etat, de la Région Île de France, du Département de l'Essonne et de l'Academie de Versailles.

Maria Machado est présidente de la Société des Amis de Roland Dubillard et titulaire du droit moral sur l'ensemble de l'oeuvre de Roland Dubillard. Elle est aussi directrice de la compagnie Tangente.

En 2018, elle créer Naïves hirondelles de Roland Dubillard et en 2020 elle mettra en scène "Je ne suis pas de moi" d'après les Carnets en marge de Roland Dubillard, adaptation de Charlotte Escamez et Maria Machado avec Denis Lavant et Samuel Mercer, création prévue au Théâtre du Rond point.

ARIANE DUBILLARD

arianephoto.jpg

Titulaire d'une Licence de Chinois de l'institut des Langues Orientales, Ariane Dubillard étudie le théâtre de Marionnettes à Hong Kong, puis travaille en République Populaire de Chine pendant deux ans.A son retour en Europe elle part étudier le chant au Conservatoire Supérieur de Musique de  Düsseidorf. Parallèlement, elle étudie le théâtre avec Elisabeth Depardieu. Alain Knapp i’initie à l'écriture et à l’improvisation. Elle travaille avec Nlcolas Bataillie, Mathew Jocelyn, Alain Maratrat, Régis Santon,Tilly, Marc Liebens, Barbara Hoffmann....

En 2004, elle est une Lucy remarquée dans I’Opéra de quattre sous, mise en scène par Christian Schiaretti, créant la même année Comme un bouchon, au Théâtre du Rond-Point, sur des textes et chansons de Roland Dubillard. Suivent Ivanov de Tchekhov et Tchekhov intime, mise en scène de Franck Berthier (2005-2006). C’est l’une des trois Jeanne, à la Gaîté Montparnasse, mis en scène par Tilly (2007-2009). Elle joue dans La chance de ma vie, de Valérie Graille, à Avignon et en tournée (2008-2009). En 1995, elle joue dans les crabes et Dedans notre maison, de Roland Dubillard, au Théâtre de la Bastille.

Elle chante avec Anne Sylvestre, Juliette Gréco, Georges Moustaki, Juliette, Gilbert Lafaille, Francesca Solleville, et se produit dans une quinzaine de festivals et est invitée trois années consécutives par Christian Schiaretti et Jean Pierre Siméon aux Langagières de la Comédie de Reims)
En 2019, elle créer Ma chanson de Roland au Théâtre des Déchargeurs et au TNP de Lyon.

Au cinéma, partenaire de Jean-François Balmer et de Pierre Etaix, elle interprète une cantatrice déjantée dans Lucifer et moi, de Jacques Grandjouan, musique de Eric Demarsan.

SAMUEL MERCER

Comédien et danseur. A partir de 2009, Samuel Mercer tournera dans plusieurs films pour le cinéma et la télévision, notamment avec la réalisatrice Josée Dayan dans La mauvaise Rencontre ou il tient le rôle principal avec Jeanne Moreau. En 2011, à l’âge de 18 ans, Samuel débute ses études à la Folkwang Université des Arts, une école supérieure d’État en Allemagne dirigée pendant plus de 30 ans par la chorégraphe Pina Bausch. Il poursuit sa formation pendant 4 années entre Danse et Théâtre.  En 2013, il incarne le rôle clé de Raymond Radiguet dans le film “Opium”d'Arielle Dombasle, en sélection officielle au Festival de Cannes 2013. En 2016, Samuel paraît en tant que premier rôle dans le long métrage pour le cinéma de Wan Lifang, sortie prévue en 2019.  Depuis 2009, Samuel participe au développement des projets de la compagnie Tangente et devient directeur artistique associé de la compagnie en 2019. Il prépare actuellement deux rôles pour le théâtre : "Je ne suis pas de moi ", adaptation des Carnet en Marges de Roland Dubillard et " Naïves Hirondelles ".

Comédien et danseur. A partir de 2009, Samuel Mercer tournera dans plusieurs films pour le cinéma et la télévision, notamment avec la réalisatrice Josée Dayan dans La mauvaise Rencontre ou il tient le rôle principal avec Jeanne Moreau. En 2011, à l’âge de 18 ans, Samuel débute ses études à la Folkwang Université des Arts, une école supérieure d’État en Allemagne dirigée pendant plus de 30 ans par la chorégraphe Pina Bausch. Il poursuit sa formation pendant 4 années entre Danse et Théâtre.

En 2013, il incarne le rôle clé de Raymond Radiguet dans le film “Opium”d'Arielle Dombasle, en sélection officielle au Festival de Cannes 2013. En 2016, Samuel paraît en tant que premier rôle dans le long métrage pour le cinéma de Wan Lifang, sortie prévue en 2019.

Depuis 2009, Samuel participe au développement des projets de la compagnie Tangente et devient directeur artistique associé de la compagnie en 2019. Il prépare actuellement deux rôles pour le théâtre : "Je ne suis pas de moi ", adaptation des Carnet en Marges de Roland Dubillard et " Naïves Hirondelles ".